confortable

confortable [ kɔ̃fɔrtabl ] adj.
• 1628, rare av. XIXe; angl. comfortable 2. confort
1(Choses) Qui procure, présente du confort. Maison confortable. 1. cosy. Un fauteuil confortable. Un vêtement chaud et confortable. douillet.
Fig. Qui assure un bien-être, une tranquillité psychologique. Une situation confortable. Mener une vie confortable. bourgeois. Il est plus confortable de penser que. (Nombre, somme) De nature à assurer la sécurité. Jouir d'un salaire confortable. Remporter des élections avec une majorité confortable.
2(Personnes) Vx Qui est confortablement installé, à l'aise. « Je me sentais confortable près de lui » (Beauvoir).
⊗ CONTR. Désagréable, incommode, inconfortable, pénible.

confortable adjectif (anglais comfortable, du français conforter, réconforter) Qui procure le confort, qui contribue au bien-être : Fauteuil confortable. Familier. Qui est bien installé, à l'aise : Vous êtes confortable dans ce fauteuil ? Qui procure une certaine aisance : Avoir un revenu confortable. Qui est exempt de soucis, de préoccupations : Être dans une situation peu confortable.confortable (synonymes) adjectif (anglais comfortable, du français conforter, réconforter) Qui procure le confort, qui contribue au bien-être
Synonymes :
- agréable
Contraires :
Qui procure une certaine aisance
Synonymes :
- considérable
- coquet (familier)
- honnête
Contraires :

confortable
adj. Qui contribue au bien-être matériel. Un appartement confortable. Des revenus confortables, importants.
Fig. Qui donne le confort intellectuel. Ses idées le mettent dans une situation peu confortable.

CONFORTABLE, adj. et subst. masc.
I.— Adjectif
A.— Qui contribue au confort matériel, au bien-être de la vie :
1. ... Oh! certes, nous avons un pays bien chauffé, bien nourri, et le plus embrassé du monde. Nous élevons, en de confortables collèges, de confortables enfants qui, après un confortable mariage, construiront une confortable maison où ils attendront le moment d'aller dans un confortable cercueil, vers une confortable tombe.
MAUROIS, Journal, États-Unis, 1946, p. 167.
Emploi subst. masc. avec valeur de neutre. Ensemble des choses constituant habituellement le confort :
2. Là, une chambre particulière, un domestique à lui, la pension la plus chère, entourèrent Charles de ce luxe et de ces soins, de ce confortable, et, si l'on peut dire, de ce bien-être de la maladie qu'ignore la misère.
E. et J. DE GONCOURT, Charles Demailly, 1860, p. 398.
P. ext. Qui met à l'aise par son ampleur, son étendue :
3. Tenez, messieurs, on a voulu me marier, il n'y a pas longtemps; c'était une demoiselle assez jolie, de belle famille, la dot était très confortable, soixante mille francs...
P. DE KOCK, Les Compagnons de la Truffe, t. 1, 1861, p. 154.
Au fig. Qui assure le confort moral. Un ou deux confortables mensonges réglaient au mieux ses affaires partout (VERLAINE, Œuvres complètes, t. 4, Louise Leclercq, 1886, p. 117).
B.— [En parlant d'une pers.] Qui se sent bien là où elle est, et dans l'état dans lequel elle se trouve. Il n'y a que là que je me sente réellement confortable (CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 246) :
4. Mes yeux s'amollissent, ça me plaît, on dirait qu'on les a trempés dans l'eau et tout mon corps est confortable.
J.-P. SARTRE, Le mur, 1939, p. 99.
II.— Subst. masc.
A.— Fauteuil rembourré et capitonné. Elle vint s'asseoir auprès du feu et s'étendit dans un confortable avec la nonchalante aisance d'une duchesse (PONSON DU TERRAIL, Rocambole, t. 3, Le Club des Valets de cœur, 1859, p. 286).
B.— Au plur. Pantoufles fourrées à longues tiges :
5. Tout de suite, en arrivant, une des vitrines [du bottier Hellstern] m'a semblé fleurie (...). C'étaient deux ravissantes « confortables » d'appartement, qui la paraient de leurs fins coloris, de leurs formes charmantes et toutes nouvelles par leurs semelles...
L'Œuvre, 8 avril 1941.
C.— Arg. ,,Verre de bière de la contenance d'un litre`` (FRANCE 1907).
Rem. Quelques dict. (LITTRÉ, Lar. 19e Suppl. 1878-Lar. Lang. fr.) enregistrent le subst. fém. confortabilité. Qualité de ce qui est confortable.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. depuis 1878. Étymol. et Hist. 1786 adj. « qui contribue au bien être » (CHASTELLUX, I, 78 ds MACK. t. 1, p. 186); 1788 subst. (DELANDERIE, Le Conservateur, II, 27 et 30 : un goût qui rappelle la propreté, le confortable des Anglois). Angl. comfortable attesté ds NED aux sens « où l'on se sent à l'aise » (1769); « qui est à l'aise » (1770) mais qui à l'orig. signifiait « fortifiant, consolant, secourable » (ca 1400) sens où il est empr. à l'a. fr., v. confortable, dér. sous conforter. Fréq. abs. littér. :575. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 234, b) 1 087; XXe s. : a) 812, b) 1 174. Bbg. BONN. 1920, p. 35. — DARM. 1877, p. 255. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 80, 311. — RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 380.

confortable [kɔ̃fɔʀtabl] adj.
ÉTYM. 1786, rare av. XIXe; angl. comfortable « où l'on est à l'aise », « qui est à l'aise »; de confort. → 2. Confort.
A
1 (Choses). Qui procure, présente du confort. || Maison, appartement confortable. || Ce n'est pas très confortable, chez toi. || Un siège, un fauteuil confortable.Des pantoufles confortables.
1 Lui trouvait tout très joli, très bien (…) cet intérieur si soigné lui paraissait presque confortable, avec la blancheur bleuâtre de ses rideaux de mousseline fraîchement repassés.
Loti, Matelot, XXVI, p. 100.
2 (…) il était lui aussi décemment habillé de vêtements décents, et même confortables (pensant : « Un confortable costume recouvrant une prothèse… »), et son visage sans doute apparemment décent lui aussi puisque personne ne se détournait (ou ne se retournait) à sa vue (…)
Claude Simon, le Palace, p. 105.
(En parlant d'une situation). || Mener une vie confortable. Bourgeois, douillet.
2 Fig. Qui assure un bien-être, une tranquillité psychologique. || Il est plus confortable de penser que vous n'êtes pas coupable.
3 Spécialt (nombre, somme). De nature à assurer la sécurité. || Jouir d'une retraite confortable.
4 N. m. a (1788). Vieilli. || Le confortable. || Le goût du confortable. (mod.) 2. Confort.
3 (…) l'école hollandaise se borne à reproduire la quiétude de l'appartement bourgeois, le confortable de l'échoppe ou de la ferme, les gaietés de la promenade et de la taverne, toutes les petites satisfactions de la vie paisible et réglée.
Taine, Philosophie de l'art, t. I, III, I, III, p. 268.
4 — Et pourquoi que je me retirerais, Monsieur ? Voulez-vous me dire où je serais mieux qu'ici, où j'aurais plus mes aises et tout le confortable ?
Proust, le Côté de Guermantes, t. I, Folio, p. 372.
b (1863). Spécialt, vx. || Un confortable : un fauteuil capitonné.
c (1894). Plur. || Des confortables : pantoufles fourrées.
d (Déb. XXe). Grand verre de bière (→ Formidable).
B (En parlant des personnes). Vx ou par anglic. Qui est confortablement installé, à l'aise. || « Bourgeois confortables » (Gautier). || « Je me sentais confortable près de lui » (Beauvoir).
CONTR. Désagréable, incommode, inconfortable, rudimentaire.
DÉR. Confortabilité, confortablement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • confortable — adjetivo 1. (antepuesto / pospuesto) Que produce comodidad o agrado: asientos confortables. La cama y la habitación son muy confortables. Goza de una confortable posición económica. Estoy deseando comenzar el crucero para tomar el sol en una… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • confortable — CONFORTABLE: Précieuse découverte moderne …   Dictionnaire des idées reçues

  • confortable — 1. adj. Que conforta, alienta o consuela. 2. Que produce comodidad …   Diccionario de la lengua española

  • confortable — ► adjetivo Que proporciona bienestar: ■ tu sillón de lectura es muy confortable. SINÓNIMO cómodo * * * confortable 1 adj. Confortante. 2 Cómodo: ‘Una casa confortable’. * * * confortable. adj. Que conforta, alienta o consuela. || 2. Que produce… …   Enciclopedia Universal

  • confortable — (kon for ta bl ), adj. Qui procure du confort. Un logement confortable.    S. m. Le confortable, l ensemble des choses qui constituent le confort.    Sorte de fauteuil dont le bois est rembourré, recouvert et capitonné. REMARQUE     Confortable… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • confortable — {{#}}{{LM C09882}}{{〓}} {{SynC10120}} {{[}}confortable{{]}} ‹con·for·ta·ble› {{《}}▍ adj.inv.{{》}} Que produce una sensación de comodidad: • un sillón muy confortable.{{○}} {{#}}{{LM SynC10120}}{{〓}} {{CLAVE… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • CONFORTABLE — adj. des deux genres Qui présente, qui procure du confort. Un logement confortable …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • confortable — a, counfourtable adj. et n. confortable ; commode ; pratique « Counouissié de rèsto sa mouralo que viravo à l agrat de soun counfourtable .» J. P. Tennevin …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • confortable — kōⁿfȯrtabl(ə), b(lə) noun (plural confortables “) Etymology: French, from confortable comfortable, from English comfortable : an all upholstered chair of the early 19th century …   Useful english dictionary

  • confortable — con|for|ta|ble Mot Pla Adjectiu invariable …   Diccionari Català-Català

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.